double arrow

Groupe rythmique


C’est un groupe de mots unis par le sens et portant l’accent à la dernière syllabe. On l’appelle parfois « mot phonétique » ou « groupe de sens ».

Le phonéticien français Maurice Grammont qui le premier a introduit et utilisé ce terme, donne la définition suivante à ce groupe : « Toute suite de mots qui expriment une idée simple et unique constitue un seul groupe rythmique et n’a d’accent que sur la dernière syllabe ».

Dans la phrase française l’accent de mot disparait ,les mots constituant les phrases s’unissent en « groupes de sens » et ne portent qu’un seul accent sur la dernière syllabe de chaque groupe. Par exemple, dans la phrase : « Tout fut grandiose/ dans ce prologue/ de la Commune// (fr.) et : « Все было грандиозно /в этом прологе/ к Коммуне// (russe) dans les variantes russe et frànçaise il y a trois groupes de sens, mais en français il y a également 3 accents, tendis qu’en russe il y en a 6.

Les mots-outils ne font qu’un seul groupe rythmique avec le mot auquel ils se rapportent, par ex. : les élèves, ces élèves, mes élèves, trois élèves, sur la table, sous la table, je veux partir, dites-lui, donnez-moi, de tout ce que vous lui avez dit, etc.

Les locutions figées aussi ne font qu’un seul groupe. Par ex., coûte que coûte, à tout prix, une chambre à coucher, une salle de bain, un poste de radio, un maître d’hôtel, etc.

Un seul groupe font les déterminatifs avec des déterminés qu’ils précèdent. Par ex. : un méchant garçon, strictement nécessaire, il a tout à fait bien écrit.

Les déterminatifs monosyllabiques également ne font qu’un seul groupe rythmique même quand ils sont placés après les mots déterminés. Par ex. : chanter faux, parler bien, l’oiseau bleu, le rosier blanc.

Ainsi, si un déterminant monosyllabique est placé après le mot déterminé, le dernier perd son accent, ne faisant qu’un seul groupe rythmique avec le déterminant (règle de désaccentuation). Par ex. : un tableau noir, une table ronde, un tapis vert, etc. Phonétiquement la fin du groupe rythmique est marquée d’un léger changement mélodique, de normal accent rythmique et souvent de longueur de voyelle accentuée.

Remarque:Un conseil pratique – dans la phrase française il y a autant de groupes rythmiques que de membres de proposition. ( Et n’oubliez pas que le sujet exprimé par un pronom conjoint (atone) forme un seul groupe avec le prédicat).

Заказать ✍️ написание учебной работы
Поможем с курсовой, контрольной, дипломной, рефератом, отчетом по практике, научно-исследовательской и любой другой работой

Сейчас читают про: